Un’abitudine // Une abitude

***

Non è una questione di fortuna.

Né un obbiettivo da raggiungere.

Sembra difficile, ma forse, in fondo, non lo è.

Forse è solo un’abitudine da prendere.

Un pezzetto di terra da coltivare.

Giorno dopo giorno.

In cui decidere di piantare la riconoscenza.

Perché è bella da guardare, tutto qui.

E curarla con amore, estate e inverno,

per vederla crescere e fare i frutti.

E mentre si è lì indaffarati,

accorgersi che quel rammarico è avvizzito per incuria.

E guarda tu com’è ridotta, quella preoccupazione lasciata incustodita.

Se guardi altrove, son cose che succedono.

***

Sembra niente.

Una semplice abitudine.

Talmente poco

che forse è abbastanza.

***

DSC_0218

DSC_0257

***

Ce n’est pas un coup de chance.

Ni un objectif à atteindre.

Ca paraît difficile, mais peut-être qu’au fond ça ne l’est pas.

Peut-être que c’est juste une habitude à prendre.

Un carré de terre à cultiver.

Jour après jour.

Où l’on décide de planter la reconnaissance.

Parce que c’est joli, tout simplement.

La choyer, en été et en hiver aussi

pour la voir grandir et donner ses fruits.

Et pendant qu’on est là, très affairés,

s’apercevoir que, oh, elle a fané,

cette amertume pour ce que l’on ne peut changer.

Et oh, elle a rapetissé, cette pauvre préoccupation délaissée.

C’est qu’on est très occupé ailleurs et on ne peut pas tout faire,

ahi ahi ahi, on ne peut pas.

***

C’est pas grand chose.

Juste une habitude.

Tellement peu

que c’est peut-être assez

***