La saison des anniversaires

(On ne dirait pas encore, mais) ça y est, c’est le mois de mars. Indépendamment du temps qu’il fait, pour mon cortex, mars rime avec la douceur de l’air qui embaume les mimosas en fleur. Avec les bulbes de frésias et les primules pour les jardinières. Les balades du samedi avec de nouveaux habits jolis. Et les cafés en terrasse, au soleil.

Mais la période du printemps c’est un peu aussi ma madeleine de Proust. Elle éveille en moi l’anticipation et la joie des anniversaire: enfants, nous fêtions le mien et celui de mon frère – et maintenant aussi ceux de mes enfants (décidément, on s’éveille au printemps, dans la famille)…

_DSC1798

Les temps changent mais ce plaisir-là ne s’estompe pas. Qu’il y a-t-il de plus joyeux pour un enfant (mais pas seulement) que de se sentir spécial pour un jour, déballer les présents qu’on lui a offerts, voir ses bougies briller sur le gâteau? Je pourrais faire un album photo que de ces instants-là, tellement je les aime.

C’est sans doute parce que les fêtes d’anniversaire se placent tout droit parmi mes meilleurs souvenirs d’enfance. Il n’y avait ni les équipements sophistiqués ni les superbes décorations dont on dispose aujourd’hui. C’était des plaisirs bien simples (mais les enfants aiment toujours ça, je trouve): on se déguisait, on organisait des jeux sur le balcon, on se régalait de petites pizzas et de bons gâteaux décorés avec des petites fleurs en sucre que ma mère, excellente cuisinière, avait préparés. C’était beau, c’était gai et ça suffisait largement à créer la magie. Cette même magie que depuis j’aime autant récréer pour les autres à mon tour..

_DSC1768

Ce pourquoi, c’est avec la plus grande joie que je déclare ouverte…la nouvelle saison des anniversaires!

_DSC1623

❤❤❤

* merci à Monsieurdo pour les jolies photos