Le petit chat blanc

Si la neige qui tombe ces jours-ci vous donne envie de matières chaudes et douillettes, si ce petit chat blanc vous fait du charme, installez-vous confortablement que je vous raconte, étape par étape, comment en réaliser un vous-même pour un enfant tout doux de votre connaissance .

image

Petit préambule: je n’ai aucune formation en couture, j’ai juste appris quelques bases quand j’étais adolescente grâce à une adorable dame anglaise qui m’avait hébergée un été et ensuite, aux patrons de Mme Burda. Ceci dit, je m’amuse (beaucoup) à réaliser des petits projets dans le but de créer quelque chose d’original et de susciter une étincelle de joie dans les yeux de son destinataire. 

Si ce programme vous tente,  pour un déguisement taille 5 ans, il vous faudra:

de la fausse fourrure: 1m (ou 1.50 m pour avoir plus de marge)

de la doublure pour la capuche et les petites pattes: 50cm

des restes de feutrine rose ou beige pour les oreilles

une fermeture éclair de 40 cm

de bons ciseaux

***

Le corps. On commence en réalisant un patron de combinaison pour le corps en s’aidant de vêtements de son enfant. Concrètement, on pose un t shirt et un pantalon à la bonne taille pliés à moitié sur du papier, on les superpose légèrement au niveau de la taille et on découpe en laissant une bonne marge tout autour. Bien suivre la forme du cou, de l’aisselle et de l’entrejambe. En se rappelant que 1) c’est un déguisement, donc no stress, on s’amuse et 2) comme ça ne doit pas être près du corps, on ne verra pas d’éventuelles petites imperfections. Ça va donner une forme comme celle-ci, qu’on va ensuite épingler sur la fourrure pliée en deux:

image

Répéter l’opération pour créer le patron des manches, mais prévoir une marge double au niveau largeur puisque on va couper, cette fois-ci, dans le pli de la fourrure.

image

Pour le corps, on aura besoin de deux côtés droits et deux côtés gauches, un de chaque pour le devant et un de chaque pour l’arrière (c’est une combinaison plutôt large, on se simplifie la vie et on fait les deux pareils), donc il faut découper la fourrure double une fois comme sur la photo, et une fois en tournant le papier à l’envers. Pour les manches, une fois côté droit et une fois côté gauche.

Voici le résultat, les deux parties gauches et droites sont empilées l’une sur l’autre, les manches sont pliées en deux ( en bonus, un vrai chat très intrigué par cette fourrure).

image

C’est le moment de créer la petite queue. Normalement, dans un cas pareil, on coudrait ses deux épaisseurs à l’envers et on retournerait le tissu, mais comme la queue d’un chat est longue et fine, ça ne passerait pas à cause de l’épaisseur des poils. Alors on va découper, toujours dans le pli de la fourrure, un long triangle, assez fin et on va coudre très près du bord, envers contre envers. Et on coupe la fourrure qui dépasse au ras de la couture ( ça ne s’effilochera pas).

image

Ensuite, on choisit un côté droit et un côté gauche et on les épingle, du haut jusqu’au bout de l’entrejambe, tout en insérant à la hauteur voulue la petite queue, comme ceci:

image

et on pique selon la marge de couture qu’on avait prévue.

image

On répète avec les deux autres côtés, ce sera notre devant. On repasse les coutures ouvertes et on positionne la fermeture éclair avec du Scotch, en partant du haut, bien à cheval sur la couture :

image

Retourner le devant, côté droit vers soi (personnellement, j’ai remis des épingles pour sécuriser le tout car je trouvais que ça se décollait un peu à cause de la fourrure).  Piquer autour de la fermeture en partant du bas, puis faire l’autre coté. Découdre la couture centrale et découper la fourrure qui dépasse au milieu pour éviter que la fermeture ne s’y coince ( ça ne va pas s’effilocher, attention juste à ne couper que les poils).

image

Épingler les manches sur les emmanchures, côté droit sur côté droit (mettre une épingle aux extrémités puis épingler progressivement le reste du tissu pour être sûr que ce soit bien centré). Piquer.

imageRetourner le costume à l’envers, épingler du bout de la manche jusqu’en bas et piquer.

image

Épingler l’intérieur des jambes en partant de l’entrejambe pour que ce soit bien centré. Piquer.

image

Faire les ourlets aux manches et aux pantalons.

Si vous voulez ajouter des fausses pattes, comme moi, suivez les étapes plus bas, autrement allez directement à la réalisation de la capuche.

Les pattes. Créer des patrons des pattes avant et arrière en vous repérant sur votre enfant et en découper 2 de chaque, plus 2 pour les pattes avant dans la doublure ( j’ai omis cette étape pour les pieds comme ça n’allait pas se voir).

image

Ensuite, pour les pattes avant:

image

1. Superposer deux bouts de scratch sur la fourrure (de manière à pouvoir les fermer confortablement), maintenir en place avec deux épingles. 2. Poser  la doublure dessus, endroit contre endroit, déplacer les premières épingles. 3. Piquer tout autour, près du bord, en s’arrêtant pour avoir assez de jeu pour retourner la patte à l’endroit. 4. Finir la couture à la main.

La petite patte est prête, avec ses scratch pour l’ajuster…

image

Pour finir, j’ai décousu quelques points pour y glisser des bouts de chenilles et recousu le tout afin de réaliser des petites griffes. Je n’y avais pas pensé au début, mais c’est un petit détail qui a été beaucoup apprécié…

Pour les pattes arrière, pas de doublure, juste une bande d’élastique cousue sur l’envers et on fixe sur le bas du pantalon (noter mon grand ourlet pour rentabiliser l’effort).

image

Allez, courage, il ne manque plus que la capuche!

Mesurez la tête de votre enfant et dessinez un patron, si possible en vous aidant d’une capuche d’un vêtement. Si vous n’en avez pas, prévoyez large et faites des essayages avant de découper la fourrure. NB: vérifiez que la base de la capuche et de l’encolure soient similaires; si la première est trop grande, vous allez devoir froncer et ça ne sera pas joli. Épinglez et découpez une fois dans la fourrure double et une fois dans la doublure double.

image

Épinglez la doublure endroit contre endroit le long de la partie courbe et piquez.  Repassez les coutures à plat, surfilez le bord côté cou (c’est le seul qui va rester à l’extérieur). Avant de coudre la fourrure, en revanche, il va falloir insérer les petites oreilles.

image

1. Dessinez un patron d’oreille avec une équerre, découper un plus petit triangle à l’intérieur. Coupez deux fois le grand triangle dans la fourrure doublée et une fois le petit dans la feutrine doublée. 2. Coudre la feutrine sur deux des quatre triangles, puis en piquer un de chaque, endroit contre endroit, en vous arrêtant à 0,5mm de chaque coté. Retournez. Mesurez où vous voulez placer les oreilles et découpez avec précaution une fente dans les deux pans de capuche en fourrure. Elle doit être légèrement trop petite pour que les oreilles ne baillent pas. 3. Enfilez l’oreille dans la fente par l’endroit et épingler les cotés tout autour. Piquez très pré de la fente, en veillant à déplacer l’oreille de l’autre côté afin de ne pas la coudre pas hasard. 4. Et voilà une jolie paire d’oreilles, qui se tiennent bien droites.

Piquez les deux côtés en fourrure pour créer votre capuche, comme vous l’avez fait pour la doublure. Ensuite, mettez la capuche en doublure à l’intérieur de celle en fourrure, endroit contre endroit; épinglez-les ensemble et piquez.

image

Retournez à l’endroit et épinglez la capuche à l’encolure, fourrure contre fourrure, comme sur la photo (placez d’abord une épingle au centre et aux extrémités pour être sûr que ce soit bien centré). Piquez selon votre marge.

image

A ce point, pour que la capuche ne retombe en arrière, il ne vous reste qu’à piquer une deuxième couture à côté de celle que vous venez d’effectuer en mettant le déguisement à plat, éventuellement épingler d’abord pour que ça tienne bien en place (désolé, j’ai oublié de prendre une photo).

Et voilà, c’est fini, vous pouvez être très fières de vous!

Et, surtout, vous régaler en voyant le bonheur de votre joli petit chat nouveau.

image

image

image

image

image