For once

Shame on me for not having come here often lately. But I was busy with a very important task: being in love with a few gorgeous fabrics from my dearest partners in crime Lil Weasel and figuring out what to sew and for whom.

Oh, the endless possibilities of a plain rectangle of fabric spread before your eyes. Deciding whether it will be a skirt or a dress maybe? Plain or ruffled.  With ribbons or buttons, and which ones then? I find the whole process of creating so amusing; from the choice of supplies to the anticipation, down to the tiny sting of apprehension when you tackle a new pattern and are not quite sure about yourself.  I could even say that I love it almost more of the result itself (in fact I mostly sew  for other people).

But for once, when I walked into the fabric store I had something in mind for myself and among the many fabrics which caught my eye for my kids I just found the right pattern (Airelle from Deer and Doe) and supplies for it. So here it is, the first garment I’ve sewn for myself in a very long time. I just loved the whole process; each step is well detailed and the result is lovely as can be (i’ve only added some piping because I thought it would give a nice sparkle on both sides). Well, if I loved sewing it, I must confess that I’m just as happy to wear it now.

I wish you all a happy Monday friends!

DSC_0977

DSC_0975

DSC_0969

 

DSC_0976

DSC_0981

C’est mal, je sais, j’ai négligé cet espace ces derniers temps. En ma défense, je peux dire que j’étais absorbée par une activité très importante: admirer les magnifiques tissus achetés chez mes mercières préférées, aka Lil Weasel, et imaginer ce que j’allais bien pouvoir coudre avec et pour qui.

Ah, les possibilités infinies que recèle un rectangle de tissu vierge étalé sous vos yeux. Décider si en faire une robe ou alors une jupe ou un chemisier? Avec boutons ou fermeture? Bicolore ou unie? Je trouve le processus de création passionnant d’un bout à l’autre; du choix des fournitures à l’anticipation du resultant, jusqu’à la petite appréhension au bout des doigts quand on utilise un nouveau patron pour la première fois. J’aime tout de ce processus. Je dirais même que je l’aime en soi, indépendamment du resultat, d’ailleurs j’offre ce que je couds la plus part du temps.

Mais, pour une fois, quand j’ai passé la porte de la boutique, j’avais une idée précise de quelque chose que je voulais pour moi et, au milieu des milles motifs qui me faisaient de l’oeil pour les enfants, j’ai toute de suite trouvé mon bonheur en matière de patron (Airelle de chez Deer and Doe) et tissus. La voilà donc, cette petite blouse, la première chose que j’aie cousue pour moi depuis très longtemps. Airelle est un patron très bien coupé et expliqué, comme toujours, un vrai bonheur à coudre. Mais franchement, pour une fois, c’est aussi chouette d’en porter le résultat!

Je vous souhaite une belle semaine, chers amis.

Une réflexion au sujet de « For once »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s