Cette fois-ci c’est différent – This time it’s different

Noël est dans 7 jours et je suis au beau milieu de projets entamés et nouvelles idées qui surgissent. J’ai appris à ne pas paniquer parce que je passe toujours par cette phase puis je m’en sors. Sauf que, cette fois-ci, c’est différent. Je sais que je ne pourrai pas réaliser tous les cadeaux dont j’avais envie; j’ai travaillé jour et nuit jusqu’à hier midi sur un cadeau spécial dont j’avais (très) mal jugé la durée donc je viens tout juste de commencer les autres. Je dois boucler les commandes pour ma petite collection Un pas sur la lune (merci beaucoup au passage pour votre accueil chaleureux, je suis très touchée!) et les valises pour notre départ en Italie dimanche. Donc, à regret je suis obligée de revoir le nombre de cadeaux que je me voyais préparer.

Il y a quelques années, j’aurais été très déçue. Je m’en serais voulue de m’être mal organisée et que quelqu’un se sente peut-être lésé d’avoir un cadeau « moins spécial ». Je me serai peut-être imposée des épuisantes sessions nocturnes jusqu’à être insupportable le lendemain. Autant de doutes et de pensées négatives dans ma tête qui m’auraient rendue malheureuse et qui m’auraient surtout éloignée des autres.

Cette fois-ci, je me découvre avec joie à penser autrement. En moi, quelque chose à lâché prise. Au lieu d’être malheureuse de ce que je ne pourrai pas faire et de ce que je n’ai pas, je suis reconnaissante de ce que j’ai et de ce que je vais faire. Je suis reconnaissante que ma famille m’ait soulagée les plus possible pour que je puisse avancer dans mon tricot-marathon dans chaque moment libre. Je suis reconnaissante d’avoir pu compléter à temps ce cadeau spécial que je tenais absolument à emmener avec moi.  Je suis reconnaissante d’avoir deux enfants magnifiques, qui aiment créer avec leurs mains, chacun à sa manière. Je suis reconnaissante pour tous les cadeaux fait main, avec amour, que j’aurai le temps de faire et je complèterai en achetant avec autant d’amour ce qui manquent.  Au lieu d’être triste de ne pas avoir tout fait, comme l’année dernière, je serai contente de moi quand même et je profiterai des fêtes avec ceux que j’aime. Car c’est ça qui compte le plus, après tout, n’est-ce pas?

Bon fin de semaine chers amis,

vous en êtes où avec vos cadeaux?

N’oubliez-pas de souffler et  profiter…

DSC_0400

DSC_0393

image

DSC_0376

DSC_0395

In 7 days it’s Christmas and I’m still in the middle of several projects, with new ideas popping up each day. I’ve learned not to panic in such situations beacuse I know that somehow I do land on my feet normally. But, this time it’s different. I know I won’t be able to make all the homemade presents I had planned. I have worked night and day on a special present of which I had completely misjudged the time needs, therefore I have only just begun the others. There are Un pas sur la lune orders to pack and ship  (thank you so much for your warm welcome by the way, this means so much to me!) and suitcases for our Sunday’s flight to get ready. So, regretfully, I have to downsize my homemade-gift expectations.

Not so long ago I would have been very disappointed. I would have felt bad that I had misplanned things and let someone down with a less unique gift. I would have put myself through (even more) exausting night crafting sessions resulting in a very grumpy self. All these negative thoughts and fears in my head would have made my unhappy and less present for the others. 

This time around, I’m discovering with joy that my feelings are different. Something has let go inside of me. Instead of feeling bad about what I don’t have and won’t be able to do, I’m grateful for what I have and what I’ll be able to do. I’m grateful that my family was very supportive of me and allowed me to knit on every spare moment. I’m grateful for having been able to complete this special present in time to bring it with me. I’m grateful for my two beautiful, unique children whom I love watching create, each with his own style. I’m grateful for the love-filled custom presents I’ll get to make and I will, with all my heart, buy the rest. Instead of being sorry for what I have not accomplished this year, I will be happy with myself and relaxed and open to celebrating with my loved ones. ’cause this is what really matters, isn’t it? 

I wish you all a happy weekend friends,

are your gifts all done are ready?

If not, remember to breathe and enjoy…