Another end of school term

Summer is there even though the weather is still uncertain. Another school term is over. Some worries. Health issues in the family. It all feels weird as if the year had just flown by, faster than usual. I have found myself having mixed feelings and not rejoicing this time of the year as I normally do.

But it’s useless isn’t it. If you can change something, just do it. If you cannot, just strive to live at best with it, focusing even more on each tiny everyday delight. And so we baked Swiss meringues, drew special cards and sew a special tote bag for the loveliest of school teachers. Saying thanks for all the good things. And making room for all the good things which are about to happen. 

I wish you all a lovely evening friends, I’m enjoying a few days in Rome with my girl. Cheers!

DSC_9000

DSC_9018

DSC_9007

L’été est arrivé, même si la météo laisse à désirer. Une autre année scolaire se termine. Quelques préoccupations. Quelques soucis de santé en famille. Une année qui semble être passée à tout allure, me laissant avec des sentiments contrastés et moins heureuse de cette échéance.

Mais, tout ça ne sert à rien, n’est-ce pas. Si on peux changer quelque chose, il faut le faire. Si on ne peux pas, autant essayer de le vivre au mieux et de profiter encore plus de chaque petit instant de bonheur du quotidien. Et donc, nous avons cuit des meringues, décoré de jolies cartes et cousu un tote bag pour la gentille maîtresse. Pour dire merci pour toutes les belles expériences de cette année et ouvrir la porte à celles qui viendront.

Belle soirée, chers amis et bon baisers de ma ville natale, où je passe quelques jours avec ma chérie.

Le Dieu des petits riens – The God of small Things

La journée de hier était faite de plaisirs simples. Se lever, mais sans réveil, déjeuner en bavardant, observer Chiara inventer des histoires, déguster un bon repas préparé par ses soins, puis réaliser avec elle des cupcakes selon ses indications (pomme/pépites de chocolat/éclats de pistaches/et vanille..amen), attendre qu’ils refroidissent en bricolant ensemble un petit sac pour elle. Se faire des câlins, se dire qu’on s’aime beaucoup beaucoup (et le chat aussi).

Une journée douce et lente, à prendre notre temps, à savourer. Une journée qui m’a fait penser au roman d’Arundhati Roy, lu il y a combien d’années, et à son titre, qui ne s’oublie pas.

photo 1(8)

photo 4(3)

image

image

Yesterday was a simple day, made of simple pleasures. Getting up without alarms, having breakfast while chatting away, quietly observing Chiara make up stories with her toys, enjoying a good meal she prepared for me then baking some on-demand cupcakes together (apple/chocolatechips/pistaches/and vanilla..ha), waiting for them to cool down while sewing up a tote bag for her. Cuddling a lot and saying I-love-yous (and the cat too).

Just a simple day, sweet and slow. Taking our time, enjoying. A day which recalled me of this book from Arundhati Roy which I’ve read many years ago and whose title cannot be forgotten.