This moment #45

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0137

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

This moment #44

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0094

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Au charme de l’automne

Force est de constater que la descente vers la fin de l’année est bel et bien entamée et les journées deviennent de plus en plus courtes, surtout après le changement d’heure. Raison de plus pour profiter de chaque instant de bonheur que nous offre le spectacle magnifique des arbres et de leur feuilles changeantes. Et cette lumière de fin de journée? Exception faite pour la pluie, je suis résolument sensible au charme de l’automne. Et vous?

Que votre soirée soit douce, chers amis.

DSC_0069

DSC_0066

DSC_0057

DSC_0059

DSC_0064

All right, so we’ve fast-fowarded into the last part of the year and the days are already getting shorter and shorter. But that’s one more good raison for taking in all the beauty of the trees and their falling leaves. Isn’t it a wonderful show? And this soft light? Fall is without any doubts a favorite season of mine – excepted for the rain ahem. Do you enjoy fall’s charm too? 

I wish you all a happy evening friends.

Juste le ciel bleu

Pas de grands voyages pour moi cet été mais des vacances toutes simples, douces et lentes.

Juste le ciel bleu de Rome, sa lumière unique. Ces chemins que j’ai parcourus mille fois et que j’ai redécouverts avec ma fille. Trouver des mures, caresser des chats, regarder les petites hirondelles dans leur nid. Emporter des carottes pour les donner à nos amis chevaux. Me retourner à tout hasard et avoir la chance de saisir cet instant magique et le début d’une amitié spéciale.

Je vous souhaite une belle soirée, chers amis.

Quels sont vos projets de vacances à vous?

DSC_0388

DSC_0413

DSC_0424

DSC_0415

DSC_0416

DSC_0420

No big plans for me this year but some sweet and slow summer holidays. Just Rome’s blue sky. Its unique light. Familiar paths to rediscover with my girl. Black currants to look for. Kittens to pet. The swallows’ nest! Carrots in my pocket for our horse-friends. A most welcome camera to seize one very special glance and the debut of a special friendship.

I wish you all a happy evening friends. What are your plans?

This moment #15

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le vouer vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_8291

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

This moment #14

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le vouer vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_8320

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

This moment #13

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le vouer vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_7835

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

This moment #12

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le vouer vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

gabri altalena

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Hibernate

J’avoue, je n’ai jamais aimé l’hiver. Pas tellement à cause du froid, mais des journées si courtes. Sortir le matin quand le soleil ne s’est pas levé et rentrer qu’il fait déjà nuit, a longtemps eu le pouvoir de me déprimer profondément. J’aurais tellement voulu pouvoir juste hiberner, comme plein d’animaux le font, et me réveiller au printemps. Ne pouvant pas,hélas,pendant des années je me résignais à traverser péniblement ces mois, en comptant les jours comme en apnée.

Depuis un an ou deux, ça va un peu mieux, progressivement. Je redoute moins de me retrouver aussi souvent dans le noir. Je commence à accepter et même apprécier de rester à la maison, au chaud, à faire des activités différentes de celles que je préfère dans d’autres saisons. Petit à petit, je sens le rythme de cette quatrième saison qui vient clore le cercle des 3 autres. La beauté et le sens de cette alternance de lumière/obscurité, chaud/froid, dedans/dehors, à laquelle avant je n’arrivais pas à m’accommoder.

Ce n’est pas un hasard, sans doute, si c’est justement cette année qu’Hibernate a croisé mon chemin. Pendant un mois, on se retrouvera chaque jour sur le site dédié, selon un thème différent: nourrir, se recueillir, renouveler, créer, se reposer. Tout ça me parle. Dans cet espace d’échange virtuel, on fait des rencontres bien réelles; on réfléchit ensemble, on apprend des choses, on peut en partager d’autres. Ceci est un temps pour souffler, pour laisser aller. Mais aussi, pour se retrouver.

Je vous souhaite une belle semaine, chers amis, que vos journées soient douces.

(Si jamais Hibernate vous parle, je crois qu’on peut s’inscrire en cours de route, allez voir…)

image

I’ve never liked  winter time. Not the cold really but its short days. Having to go out  and come back home in the dark really had the power to depress me. I wished I could hibernate and wake up in spring. Not being able to do so I would drag myself along those winter months, sort of holding my breath.

Ever since last year or so, this affliction is getting better. I’ve become less scared of being so often under a dark sky. I’m getting to appreciate being at home where it’s cozy and warm doing different things from the ones I would do in other seasons. Slowly but surely, I’m beginning to feel the particular rhythm of this fourth season among the three others. The beauty and meaning of this darkness/light, inside/outside, cold/warm opposition I couldn’t give in to before.

Surely it’s not by chance that this year around I’ve stumbled upon the Hibernate online retreat. During the next four weeks, we will meet each day on the dedicated website under a special theme: nourish, gather, renew, reate, rest. This speaks to me. On this virtual space we meet among real people. We learn, we share, we exchange thoughts and ideas. This is a time for letting go and breathing out. For gathering. I get it now.

I wish you all a lovely end of the week friends, may your winter days be warm inside.

(if you want to participate to Hibernate, I think you can still enroll, go give a look)

Il y a des jours – There are Days

Il y a des jours avec. Et des jours sans. Des jours où le bonheur n’est pas à portée de la main. Des jours où on est appelé à lever la voix pour se faire entendre, à rassembler toutes ses forces pour tenir bon face à la tempête qui s’en suit.

Mais il y a, dans ces jours-ci aussi, un rayon de lumière à trouver quelque part, n’est-ce pas. Il faut  avoir envie de le chercher de tout son cœur, loin, plus loin que d’habitude. Mais on finit par le trouver.

C’est la main d’une amie sur votre épaule. Une bougie que vous allumez, dans le silence du soir. Vos enfants qui ne posent pas de questions et vous serrent fort dans leur petits grands bras unis, pour vous réconforter.  Des images qui vous reviennent, chargées de bons souvenirs. Ne pas avoir de solution miracle mais aller se coucher, le cœur un peu plus léger.

Il y a des jours avec. Et des jours sans. Je ne les aime pas. Mais ils m’apprennent des choses.Me grandissent.

Douce nuit, chers amis.

Merci de venir me rendre visite, de plus en plus nombreux.

Ça me fait chaud au cœur.

image

image

There are good days. And bad days. Days where happiness is not easy to find. Where you have to raise your voice to be heard, and brace yourself for the storm which will follow.

Yet, it doesn’t mean there is no ray of light to be found, somewhere, does it? You just have to look harder. Seek farther than usual. But you can find it still.

It’ll be a friend’s arm around your shoulder. A candle lit in the stillness of the evening. Your children not needing to ask you questions and holding you tight in their little brave arms to soothe you. Sweet images bringing back happy memories. Not having found a miracle solution but ending the day feeling lighter.

There are good days. And bad days. I don’t love them, but they teach me things. Make me stronger.

May your evening be nice, friends.

Thanks for being more and more to come and step by.

It warms my heart.