Un calendrier de l’Avent arc en ciel (DIY inside)

J’aime le rythme des saisons et les traditions qui scandent le temps. Le calendrier de l’Avent est un rituel qui nous prépare au mois des lumières auquel je suis très attachée. Cette année, encore plus qu’avant, grâce à une nouvelle tradition que nous avons créé en famille l’an passé après que j’ai eu envie de renouer avec la simplicité d’un calendrier en papier que j’avais eu, enfant, et qui me faisait rêver juste avec ses petites illustrations, à ouvrir jour après jour. Je voulais voir si on pouvait rendre des enfants de l’an 2000 heureux avec moins. Sans trop de sucreries ou de cadeaux (ils en auront déjà tellement pour Noël!). Juste, avec le plaisir de l’anticipation et la joie de savoir que quelqu’un a pensé à eux. Aussi, dans une époque de jeux vidéos, écrans omniprésents et jeux sans âme à prix cassés, je voulais leur donner une occasion ludique de créer quelque chose avec leurs mains. Je voulais qu’ils soient fiers de ce qu’ils peuvent accomplir avec leur imagination et qu’ils aient une occasion concrète (mais pas barbante) de donner en plus de recevoir.

C’est ainsi que notre Calendrier de l’Avent arc en ciel a vu le jour: 25 boîtes origami à partir de ce tuto génial, remplies de petits cadeaux faits par nous-mêmes. Sur suggestion de Gabriele, chaque enfant avait réalisé 8 surprises pour l’autre et j’avais pris en charge les 9 restantes, quatre pour chacun plus deux anges en chocolat glissés dans la boîte du 25 décembre, le seul jour où ils avaient eu une surprise chacun (comme mes enfants ont une certaine différence d’age et sont de sexe différent, j’avais pensé qu’il serait plus simple qu’ils ouvrent une case à tour de rôle, avec une surprise sur mesure. Du coup, j’avais rajouté le 25 décembre, pour qu’il n’y ait pas de jaloux le 24, on n’est jamais trop prudent!).

L’expérience a été un franc succès et j’ai hâte de la renouveler, d’autant plus que cette année, nous n’avons qu’à nous occuper de remplir les boîtes déjà faites. Si vous voulez vous lancer, la réalisation est un peu longue (ça fait 50 boîtes quand même), mais ce n’est pas du tout difficile. Au niveau des cadeaux, vous pouvez utiliser des chocolats ou bonbons, ou des petites choses achetées. Si vous voulez essayer le fait-main, voici quelques idées: l’année dernière, mon fils avait fabriqué des animaux en origami et des étoiles en papier (shuriken pour les initiés!); ma fille, des petits dessins, des collages, des découpages. Quant à moi,  j’avais glissé  deux bons pour chacun – pour un gâteau de leur choix et une activité en solo – et deux petites réalisations au crochet (une boule Angry Birds et une chouette pour lui, une broche fleur et une pièce montée, pour elle). Mais, on peut trouver plein d’autres idées chouettes et simples, pour tous les ages, autour de soi ou sur internet et ça fait une jolie occasion pour que les grands et les petits utilisent un peu plus leur mimines au lieu de rester scotchés sur un écran, et c’est pas mal non?? Et prime, vous aurez une chouette atmosphère:  des pas feutrés pour cacher des en-cours quand l’intéressé/e survient, des « ne rentre pas, je fais ta petite surprise », des rires, des moments privilégiés en tête à tête.

Je vous laisse découvrir quelques images de notre calendrier arc en ciel et je vous montrerai sur mon instagram les nouvelles petites surprises au fur et à mesure. J’espère que ces images vous donneront envie de vous lancer aussi. Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir!

Belle semaine, les amis.

Allez, pour les prochaines fêtes, achetons moins et donnons plus de notre temps!

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

I am fond of the rhythm of the seasons and of all traditions that mark the time of the year. The Advent calendar is one of my favorites. I remember very well I had one with tiny illustrations to discover day by day and I was so thrilled to do so.  Last year, I was longing to get back to this simplicity and to see if one could make a digital-era kid happy with less, simply with the anticipation of the suprise to come. Also, I wanted to give my kids an opportunity to be proud of their creativity and immagination. And a not-boring chance to give as well as to receive.

Thus was born a new Advent calendar family tradition: 25 origami boxes from our colored paper stocks, with this terrific explanation, filled up with little homemade surprises. As Gabriele proposed, both of them made 8 little gifts for the other sibling and I took care of the remaining 9, 4 for each one and some chocolate for the 25th of December (as my children are a boy and a girl and quite apart in age I thought it would be better if they opened one box every two days each, with an ad-hoc little present. But, fearing that they would quarrel about the 24th box, I decided to add the 25th to be shared between them. One’s never too cautious with some delicate matters!)

The experiment was a success and I’m looking forward to repeat it this year; the calendar added a nice decoration touch to our home, the children were happy and proud and I enjoyed the whole process a lot. If you wish to give it a try, the origami boxes are very easy to make, you simply need some time as you’ll have to make 50 of them, ahem. You may of course fill them with sweets or chocolates or store-bought presents. If the handmade way is calling you, here are some suggestions: Gabriele made some origami animals and stars (aka shuriken, this mama has learned), Chiara did some drawings, painted figures, cut and pasted tiny cards. I prepared 2 gift vouchers for each child: one for their favorite recipe and one for a solo activity with mama, plus 2 crochet gifts (a tiny Angry Bird ball and an owl for Gabriele, a flower brooch and a strawberry and vanilla cake for Chiara). But of course, there are plenty more easy and cute ideas to be found around you or on the internet. They will push the grown-ups and the little ones to use their ten fingers a bit more and spend less time in front of a screen, which cannot be bad, right? And it will also create a merry atmosphere around the house, with plenty of one-to-one moments, you-cannot-come-in-I’m-creating-for-yous, laughters and late night crafting.

Here are a few images of our origami rainbow Advent calendar. I’ll post some pics of this year’ s surprises on my Instagram as we’ll get along. I hope you’ll join in, if you do so, feel free to post your link in a comment for all to see!

Have a lovely week, friends.

For the upcoming holidays, ‘cmon let’s buy less and give more of our time!

This moment #46

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0193

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

In her hands #6

* In her hands *

Because I was blessed with a little girl who sees magic and beauty everywhere, because her pockets are always full of wonders that she loves to show and tell you all about. Once a week I’ll share a pic of these treasures here. As a souvenir for her. But most of all to remind me to see all the beauty that’s around me, just like she does.  If you wish to join, please share your link for all to see. Enjoy your evening friends!

DSC_0207

* Dans ses mains *

Parce que j’ai été bénie d’une petite fille qui voit la magie et la beauté partout. Parce que ses poches sont toujours pleines de merveilles qu’elle est ravie de vous montrer et raconter. Une fois par semaine, je partagerai ici une photo de ces trésors. Comme un souvenir pour elle. Mais surtout, pour me rappeler de regarder toujours la beauté qui m’entoure, comme elle sait si bien le faire. Si le coeur vous en dit, partagez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le suivre. Je vous souhaite une douce soirée, chers amis!

Avant – Before

Avant, le bruit des voitures, les lumières artificielles, les néons qui clignotent, le brouhaha des personnes , les cris des enfants. Puis, ceci:

First motorcars’ noises, artificial lights, neons flashing, a thousand voices, children screaming. Then, this:

  DSC_0117

DSC_0123

DSC_0133

DSC_0122

DSC_0129

DSC_0099

DSC_0154

DSC_0160

DSC_0182

DSC_0168

Toute ce calme. Ce silence empli de chants d’oiseaux, de bruissement des feuilles. Une parenthèse heureuse sur le monde qui nous entoure tel qu’il est, vit et respire quand nous, être humains, ne sommes pas là. Et c’est beau, les amis, apaisant et très beau même. Ça fait réfléchir…

All this quiet. This silence, which is full of birds’ songs and wind blowing among the leaves. A happy opening upon the world as it is and breathes when us human beings are not around. And it’s beautiful, friends. Soothing and truly amazing, truth to be told. It makes one wonder…

This moment #45

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0137

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

In her hands #5

* In her hands *

Because I was blessed with a little girl who sees magic and beauty everywhere, because her pockets are always full of wonders that she loves to show and tell you all about. Once a week I’ll share a pic of these treasures here. As a souvenir for her. But most of all to remind me to see all the beauty that’s around me, just like she does.  If you wish to join, please share your link for all to see. Enjoy your evening friends!

DSC_0128

* Dans ses mains *

Parce que j’ai été bénie d’une petite fille qui voit la magie et la beauté partout. Parce que ses poches sont toujours pleines de merveilles qu’elle est ravie de vous montrer et raconter. Une fois par semaine, je partagerai ici une photo de ces trésors. Comme un souvenir pour elle. Mais surtout, pour me rappeler de regarder toujours la beauté qui m’entoure, comme elle sait si bien le faire. Si le coeur vous en dit, partagez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le suivre. Je vous souhaite une douce soirée, chers amis!

Papaoutai

Il était une fois une maman qui aimait faire plaisir à ses enfants en leur offrant des cadeaux faits main, avec amour, le soir quand tout le monde était couché et jusqu’à tard dans la nuit. Soucieuse de ne pas faire de jaloux, si elle en préparait un pour sa fille, elle s’empressait de demander à son fils s’il y avait quelque chose qui lui aurait fait plaisir aussi. La plupart du temps, il ne répondait pas ou souriait juste, se considérant sans doute trop vieux pour ce type de cadeaux. Mais un soir, il lui lança tout joyeux: « tu pourrais me coudre…un pyjama Papaoutai…! ». Un pyjama Papaoutai, oui, vous avez bien lu.

A vrai dire, elle ne voyait pas vraiment à quoi il pouvait penser mais, qu’à cela ne tienne, elle ocha la tête avec enthousiasme, convaincue qu’elle trouverait bien quelque chose. Elle s’empressa d’aller faire un tour sur Youtube pour mettre à jour ses références puis, sur son marchand préféré de tissus. Elle attendit que le colis arrive, s’empara en cachette d’un pyjama du grand garçon pour en faire un modèle, puis se mit à l’ouvrage en grand secret, toute heureuse par anticipation d’avoir la possibilité de lui faire plaisir.

Elle mésura, découpa, cousu jusqu’à tard dans la nuit, sans rien dire pour ne pas gâcher la surprise et le lendemain, fatiguée mais heureuse, elle lui tendit sa meilleure interprétation d’un « pyjama Papaoutai » qu’elle venait tout juste de répasser, et attendit avec impatience sa réaction. « Ah merci », fit le garçon, qui visiblement ne s’y attendait pas, puis il l’examina et ajouta d’un air factuel: « le col est un peu large (ce qui était vrai car, faute d’essayage, elle avait eu peur que sa tête ne passe pas), on dirait un pyjama de fille… ». Rideau, lumières.

Sur le moment, elle en fut un peu découragée. Mais, en cette soirée de novembre, cette maman voit soudainement rayonner dans cet échange toute la beauté tragicomique du rôle de parent, qui consiste à aimer ses enfants sans limites pour leur donner les moyens de vous quitter et sa pensée émue s’envole alors vers sa propre mère et toutes les mères de la planète, présentes, passées et futures, qui, pour rendre  leurs enfants heureux, se lancent à coeur perdu dans de telles aventures, si souvent vouées à passer totalement et cruellement inaperçues. Mother power quand tu nous tiens…

Ces magnifiques tissus (Jersey bio banane de chez France Duval-Stalla et Free Spirit Bungalow Esprit Losanges Emeraude) viennent de chez Lil Weasel.

Je vous souhaite une belle soirée, chers amisDSC_0076

DSC_0072

DSC_0002

DSC_0070

Once upon a time there was a mother who loved to make her children happy with homemade presents that she created for them, often late into the night, when everybody is asleep. She was careful to treat them equally so whenever she was working on something for her daughter, she would ask her son if there was something that would make him happy too. Usually he would not answer and just smile, thinking he was too old for such presents. But one night he said to her: « well…you could sew me some…Papaoutai* pajamas! » (yes, you got it right).

She didn’t have much of a clue but nodded enthusiastically thinking she’d figure it out. So off she went to check You Tube for proper references then to her favorite online fabric store. Once the much-expected supplies arrived, she stole one of the teen’s pajamas to use as a pattern and started working under cover, so happy to have a chance to make him happy.

She measured, drew, cut and sew until late at night making sure to keep the whole thing secret to surprise him. The following morning, tired but happy, she went and offered him her just-ironed best shot at « Papaoutai pajamas » and waited impatiently for his reaction. « Oh thanks » uttered the teenager, who didn’t seem to have second-guessed it. He looked down and said matter-of-factly: « the neckline is a bit wide (which was indeed true as she had feared that his head would not pass through for lack of proper measurements ), looks like a girl’s pajamas… » Ouch.

At that very moment, she was a bit discouraged. But, on this November night dear friends this mama sees all the tragic beauty of parenthood shining there: all the love selflessly given each day just in order to let your children leave you. And so her heartfelt thoughts go out to her own mama and all mamas in the world, past, present and future, all united in such important yet futile and unseen endeavors. Mother power forever love!

These gorgeous fabrics (« Jersey bio banane » by France Duval-Stalla and Free Spirit Bungalow Esprit Losanges Emeraude) come from Lil Weasel‘s store. 

Wishing you a happy evening, friends!

*Papaoutai is the title of one of Belgian singer Stromae’s tubes.

This moment #44

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0094

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

In her hands #4

* In her hands *

Because I was blessed with a little girl who sees magic and beauty everywhere, because her pockets are always full of wonders that she loves to show and tell you all about. Once a week I’ll share a pic of these treasures here. As a souvenir for her. But most of all to remind me to see all the beauty that’s around me, just like she does.  If you wish to join, please share your link for all to see. Enjoy your evening friends!

DSC_0046

* Dans ses mains *

Parce que j’ai été bénie d’une petite fille qui voit la magie et la beauté partout. Parce que ses poches sont toujours pleines de merveilles qu’elle est ravie de vous montrer et raconter. Une fois par semaine, je partagerai ici une photo de ces trésors. Comme un souvenir pour elle. Mais surtout, pour me rappeler de regarder toujours la beauté qui m’entoure, comme elle sait si bien le faire. Si le coeur vous en dit, partagez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le suivre. Je vous souhaite une douce soirée, chers amis!

Au charme de l’automne

Force est de constater que la descente vers la fin de l’année est bel et bien entamée et les journées deviennent de plus en plus courtes, surtout après le changement d’heure. Raison de plus pour profiter de chaque instant de bonheur que nous offre le spectacle magnifique des arbres et de leur feuilles changeantes. Et cette lumière de fin de journée? Exception faite pour la pluie, je suis résolument sensible au charme de l’automne. Et vous?

Que votre soirée soit douce, chers amis.

DSC_0069

DSC_0066

DSC_0057

DSC_0059

DSC_0064

All right, so we’ve fast-fowarded into the last part of the year and the days are already getting shorter and shorter. But that’s one more good raison for taking in all the beauty of the trees and their falling leaves. Isn’t it a wonderful show? And this soft light? Fall is without any doubts a favorite season of mine – excepted for the rain ahem. Do you enjoy fall’s charm too? 

I wish you all a happy evening friends.