This moment #35

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

image

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

This moment #34

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

image

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Aux parfums de l’été

Si le soleil n’est pas forcément au rendez-vous sur Paris, quel plaisir des yeux tous ces fruits et légumes de saison: pêches, nectarines, melons, basilic, tomates, courgettes…! Depuis trois semaines, je mange presque exclusivement des légumes crus de l’Amap et des fruits bio. Je n’ai jamais passé aussi peu de temps en cuisine, pendant autant de jours. Franchement, quel plaisir. J’adore cuisiner mais, de temps en temps, ça fait du bien de pouvoir se mettre aux fourneaux seulement si et quand on en a envie.

Du coup, j’ai testé ou improvisé quelques recettes toutes simples aux parfums de l’été: des smoothies fruits-légumes, un gaspacho tomate-concombre, un crumble chèvre-courgette à la farine de sarrasin, une mousse pêches-basilic et ce clafoutis pêches-vanille aux violettes confites que mes enfants chéris m’avaient offertes pour la fête des mamans (n’est-ce pas mignon?). Je me suis inspirée de cette recette sans œufs, à laquelle j’ai ajouté 4 pêches bien mures; si la texture est à améliorer, le mélange de saveurs est très réussi. Expériment à renouveler.

Je vous souhaite une belle journée, chers amis, que cuisinez-vous ces jours-ci?

DSC_0556

DSC_0560

The sun is playing hide and seek on Paris these days but what a pleasure to see and smell all the season’s fruits and vegetables on the market stands. Peaches, nectarines, melons, basil, tomatoes, zucchinis…I’ve been eating mostly raw and organic for the last three weeks and I loved it.

Well, I love cooking too but I’ve really enjoyed the fact of getting into the kitchen when and if I wanted too. It’s just so good, from time to time. And it made me want to try out or improvise a few summer recipes: fruits’ and vegetables’ smoothies, a tomato and cucumber gazpacho, a goat cheese and zucchini buckwheat crumble, a peaches and basil vegan mousse and this vanilla and peaches pudding with the sugar violets that my kids had bought me for Mother’s day (how sweet is that?). I’ve taken this egg-free recipe as a starting point and used peaches instead of cherries. Texture could be better but I’ve realy enjoyed the full summer flavours. I bet there will be some more experimenting in the field.

I wish you all a happy evening friends, what are you cooking these days?

This moment #33

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0570

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Un été à Paris – A Summer in Paris

Qu’il est long cet été à Paris. Voir les amis partir un par un et rester là, comme suspendue, sous ce ciel capricieux. Je me console en pensant que j’aurai une semaine au soleil quand tous seront rentrés et j’essaie d’en profiter pour faire des choses insolites, comme cette balade sur une partie du canal de l’Ourcq, en partant du bassin de la Villette.

Et vous, les amis, quels sont vos projets pour ces jours-ci?

DSC_0429

DSC_0431

DSC_0444

DSC_0453

DSC_0455

DSC_0469

DSC_0482

DSC_0499

DSC_0514

DSC_0524

This summer in Paris seems never-ending. Friends are leaving one by one and I’m left here, under this changing sky. I motivate myself thinking I’ll have one week in the sun when everyone is back to work and I strive to enjoy this moment to do new things, like this boat ride on the Ourcq canal.

And you, friends, how are enjoying these days?

This moment #32

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0472

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Du soleil dans l’assiette – The Sun in a Bowl

Ces derniers jours la grisaille est revenue sur Paris et le soleil joue à nouveau à cache-cache. Vite, un remède avant que ce temps ne déteigne sur le moral de nous pauvres habitants de cette ville à moitié déserte. Une botte de basilic, des pignons, de l’ail, du parmesan et voilà du soleil dans l’assiette! C’est tellement bon, c’est simple, et ça me rappelle tant de souvenirs d’été de mon enfance.

Si vous voulez essayer aussi, il suffit de hacher grossièrement dans un robot 100gr de pignons (avec une poignée de noix si vous voulez) et une gousse d’ail, y incorporer les feuilles bien lavées d’une botte de basilic, sel et poivre, puis de huile d’olive en filet jusqu’à obtenir une pâte assez crémeuse. Transvaser ensuite dans un pot en verre et rajouter un peu d’huile pour bien faire mariner la préparation. Une ou deux cuillères par personne suffisent largement pour assaisonner votre assiette de pâtes sur lesquelles vous allez, bien sûr, râper du bon parmesan. Et voilà, en un clin d’œil c’est prêt, il ne vous reste qu’à vous régaler!

PS Ce pistou se garde longtemps au frigo, pensez juste à rajouter toujours un filet d’huile par dessus pour qu’il reste toujours couvert.

DSC_0536

DSC_0550

DSC_0539

These last few days the sky is grey over Paris and the sun plays hide and seek again. It’s high time for some remedy before this lousy weather brings us poor dwellers of this half-deserted town down. Just grab some basil, garlic, pine nuts and parmesan cheese and behold the sun in your bowl! This pasta sauce is quick, healthy and delicious and it brings back so many memories of my childhood summer holidays.

If you want to give it a try you only need to mix 100 gr of pine nuts (and walnuts if you wish) with one clove of garlic, add the leaves of a bundle of basil which you’ll have washed and dried first, salt and pepper, then pour a drizzle of olive oil until smooth. Store in the fridge, in a glass jar and add some olive oil  to let the aromes marinate well. One or two spoons suffice for a bowl of pasta, together with some freshly-grated parmesan cheese of course. There you go, it’s tasty and really quick, enjoy!

PS This sauce lasts a few weeks in the fridge provided that you keep it covered with a thin layer of olive oil. 

This moment #31

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0532

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Parfois le temps

Pour continuer cette petite série sur ma ville natale, ce soir j’ai envie de vous montrer un endroit magique que j’étais moi-même très heureuse de (re)découvrir. Pas très loin de la maison de mes parents, dans une zone qui a été miraculeusement préservée par les coulées de béton, se trouvent des prés, des chevaux, des oliviers, des buissons à mures et un ancien château du moyen age qui pendant longtemps était laissé semi à l’abandon. Enfant, on passait sous les clôtures et on allait jouer ou pic-niquer dans ces pâturages, on s’imaginait explorateurs dans les vieux bâtiments décadents, on jouait à se faire peur avec les serpents d’eau qui se cachaient parfois dans la vieille piscine abandonnée. Adolescente, je parcourais les mêmes chemins pour aller courir et je regrettais beaucoup de voir ce si beau domaine laissé un peu en ruine.

Les années ont passé, je ne suis plus allée si souvent à Rome et de toute façon pour des périodes assez courtes. Mais cette été, ayant deux semaines entières devant moi, tout naturellement j’ai eu envie d’aller visiter cet endroit avec l’espoir secret de le voir revivre. Qu’elle n’a été mon étonnement en découvrant  que le domaine avait en effet été remis à neuf par de nouveaux propriétaires et a été transformé un relais cinq étoiles qui semble bien valoir sa réputation. Comble de la surprise, la où avant se baignaient heureuses les grenouilles, il y a maintenant une magnifique piscine entourée par les pins d’autrefois. Chiara et moi nous sommes empressées d’aller la tester et nous y avons passé deux excellentes après-midis sous un ciel bleu cobalt, bercées par le chant des cigales. Comme quoi, si le temps qui passe parfois vous laisse un mauvais goût dans la bouche, parfois il réalise aussi vos rêves d’enfance…

Belle soirée chers amis,

si vous avez l’occasion de faire un jour un tour au Relais della Castelluccia,

passez-lui le bonjour de ma part.

DSC_0346

DSC_0355

DSC_0323

DSC_0351

DSC_0368

DSC_0370

DSC_0373

DSC_0376

DSC_0409

DSC_0382

DSC_0390

DSC_0399

DSC_0387

In order to continue this small series about my hometown tonight I want to show you a special place which I was so happy to (re)discover. Near my parents’ place there is a bit of land which has luckily escaped massive construction. There are olive trees, pastures, blackberry bushes, horses and a Medieval castel which used to be half abandoned. When I was a child, we went down these paths with my mother or friends to play and picnic. We would pass under the fences and go exploring or looking for snakes in the abandoned pool. When I was older I used to go jogging there and each time it would make me sad to see such a beautiful place left to crumble. 

The years went by and I didn’t go back to Rome that often and for short periods of time only. But this time around, knowing I had two full weeks before me I looked forward to paying a little visit to this place with the secret hope of seing it flourish again. I was not disappointed! A new management has bought the manoir and it looks beautifully tended. We’ve only visited the hall but it was enough to get a glimpse of how sumptuous its interiors must be – for the wealthy clients’ delight. But the surprises were not over: where snakes and frogs used to be, shimmers now a huge flawless pool surrounded by the old trees I know so well. Chiara and I took it very seriously to test it and we’ve had a lot of fun diving and swimming under the perfect blue Roman sky. Well, so nice to see that if the years revolving can make bad jokes on you they can also make your childhood dreams come true. 

I wish you all a lovely evening friends.

If one day you have a chance and go visit the "Relais della Castelluccia",

say I from me.

Juste le ciel bleu

Pas de grands voyages pour moi cet été mais des vacances toutes simples, douces et lentes.

Juste le ciel bleu de Rome, sa lumière unique. Ces chemins que j’ai parcourus mille fois et que j’ai redécouverts avec ma fille. Trouver des mures, caresser des chats, regarder les petites hirondelles dans leur nid. Emporter des carottes pour les donner à nos amis chevaux. Me retourner à tout hasard et avoir la chance de saisir cet instant magique et le début d’une amitié spéciale.

Je vous souhaite une belle soirée, chers amis.

Quels sont vos projets de vacances à vous?

DSC_0388

DSC_0413

DSC_0424

DSC_0415

DSC_0416

DSC_0420

No big plans for me this year but some sweet and slow summer holidays. Just Rome’s blue sky. Its unique light. Familiar paths to rediscover with my girl. Black currants to look for. Kittens to pet. The swallows’ nest! Carrots in my pocket for our horse-friends. A most welcome camera to seize one very special glance and the debut of a special friendship.

I wish you all a happy evening friends. What are your plans?