This moment #42

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_0054

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

In her hands #2

* In her hands *

Because I was blessed with a little girl who sees magic and beauty everywhere, because her pockets are always full of wonders that she loves to show and tell you all about. Once a week I’ll share a pic of these treasures here. As a souvenir for her. But most of all to remind me to see all the beauty that’s around me, just like she does.  If you wish to join, please share your link for all to see. Enjoy your evening friends!

DSC_1135

* Dans ses mains *

Parce que j’ai été bénie d’une petite fille qui voit la magie et la beauté partout. Parce que ses poches sont toujours pleines de merveilles qu’elle est ravie de vous montrer et raconter. Une fois par semaine, je partagerai ici une photo de ces trésors. Comme un souvenir pour elle. Mais surtout, pour me rappeler de regarder toujours la beauté qui m’entoure, comme elle sait si bien le faire. Si le coeur vous en dit, partagez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le suivre. Je vous souhaite une douce soirée, chers amis!

Juste pour le plaisir des yeux

Avant que l’automne ne s’installe pour de bon, il était temps de faire un tour au Parc Floral de Vincennes pour admirer son impressionnante collection de dahlias, ramasser des feuilles, nous égarer un peu dans les petits chemins et se croire dans la forêt. Juste pour le plaisir des yeux, et puis du coeur aussi.

Que votre soirée soit douce, chers amis.

DSC_1115

DSC_1126

DSC_1130

DSC_1118

DSC_1137

 

Just before fall kicks in for good it was high time we went to the Parc Floral to admire its impressive collection of dahlias, collect leaves and get a bit lost along the smaller paths, just enough to pretend we’re in the woods. All for our eyes’ sake, and the heart’s too. 

I wish you all a happy evening friends.

This moment #41

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_1117

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

In her hands #1

* In her hands *

Because I was blessed with a little girl who sees magic and beauty everywhere, because her pockets are always full of wonders that she loves to show and tell you all about. Once a week I’ll share a pic of these treasures here. As a souvenir for her. But most of all to remind me to see all the beauty that’s around me, just like she does.  If you wish to join, please share your link for all to see. Enjoy your evening friends!

DSC_1084

* Dans ses mains *

Parce que j’ai été bénie d’une petite fille qui voit la magie et la beauté partout. Parce que ses poches sont toujours pleines de merveilles qu’elle est ravie de vous montrer et raconter. Une fois par semaine, je partagerai ici une photo de ces trésors. Comme un souvenir pour elle. Mais surtout, pour me rappeler de regarder toujours la beauté qui m’entoure, comme elle sait si bien le faire. Si le coeur vous en dit, partagez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le suivre. Je vous souhaite une douce soirée, chers amis!

This moment #40

*Ce moment-là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_1103

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

du neuf et du vieux – old and new

Chaque jour, je te regarde et je m’émerveille devant la jeune personne si gaie, drôle et gracieuse que tu deviens. En depit de ton changement, il n’y a aucune rupture; je reconnais dans tes yeux le nouveau né qu’on avait posé sur mon ventre, il y a 6 ans. Comme une petite graine, tu éclos de jour en jour et je suis très reconnaissante d’avoir la chance de t’accompagner sur ce chemin.

Comment seras-tu dans un an ou cinq ou dix ans? Quand j’y pense, j’en ai le vertige. Je sais qu’en un clin d’oeil tu seras grande et tu t’envoleras ailleurs. Si j’aurai réussi cet acte d’équilibriste qu’est être un assez bon parent, par moments tu viendras te blottir encore entre mes bras, me raconter ta vie ou partager les petits plats que j’ai toujours aimé vous préparer, avant de t’envoler à nouveau. Mais, comme chaque maman le découvre sur sa peau lorsqu’elle passe de l’autre côté du miroir, dans ce chemin plein d’embûches, où même les meilleures intentions peuvent vous valoir de faux détours, il n’y a pas vraiment de certitude. Reste donc, seul, l’amour que nous échangeons aujourd’hui, heure après heure, et ma volonté renouvelée d’en faire ma priorité pour ces première années de vie partagée.

Depuis cette rentrée où, pour la première fois, nous te laissons à la porte de la grande école que tu franchis seule, j’ai eu envie de te coudre de petits habits en mélangeant du neuf et du vieux. J’aime l’idée que des tissus tout neufs se mélangent à des bobines de fil ayant déjà servi à d’autres projets et à des rubans de dentelle, précieux rescapés de la boîte à couture de ton arrière arrière grand-mère en Toscane et qu’ensemble, ce neuf et ce vieux, donnent naissance à des blouses et des robes faites sur mesure pour toi. Personne ne le saura, mais à chaque fois que tu les enfileras sur ta peau, un halo d’amour t’enveloppera quand tu t’éloignes au milieu des autres enfants, le long du grand couloir qui fait un peu peur et vers les mille aventures qui t’attendent là dehors. Ce sera notre petit secret à nous, tu veux? Ma manière de t’accompagner pendant que tu prends ton envol, mon petit oiseau joli.

La blouse en photo est réalisée avec un magnifique coton organique de chez Lil Weasel (Zozios de AC Madame MO), à partir du modèle  B tiré du livre Style petite fille de Yoshiko Tsukiori (en taille 7 ans). Belle semaine chers amis!

DSC_1090

DSC_1098

DSC_1096

DSC_1097

DSC_1087

DSC_1089

Each day I look at you, amazed to see the cheerful, witty and charming young person you are becoming. Despite your changing there is no rupture; when I look into your eyes I recognize the gaze I saw when you were first laid on my chest 6 years ago. Like a tiny seed you are unfolding and I feel so grateful to have the chance to stand by you while you blossom each day a bit more. 

How will you be in one, five or ten years? When I think about it my heart skips a bit as I know that in no time you’ll be grown up and you’ll fly away. If I manage to be a good parent, you’ll come back from time to time to share your life or sorrows or the hearty meals I’ve always enjoyed cooking for you. But, as every mother discovers as she passes through the mirror, there are no certainties on this path where even the best intentions don’t always turn right. The only thing that is for sure is the love we share day by day and my decision to make this a priority for these first years.

Ever since you’ve entered primary school and we have to wave goodbye at the gate I’ve felt the urge to sew some new garments for you, with old and new supplies. I love the idea of mixing brand-new fabrics with my faithful threads and lace ribbons that come all the way back from your great great grandmother’s sewing box in order to create something special just for you. Nobody will know it but when you wear them a special halo of love will surround you as you walk away with the other kids along that slightly scary big corridor and off to the many adventures that lie ahead. Let’s say it will be our little secret, right? My way of being there as you learn to fly alone, my sweet little bird.

The pictured blouse was made out of a gorgeous organic fabric from Lil Weasel (Zozios by AC Madame MO), and pattern B from the lovely book: Style petite fille de Yoshiko Tsukiori (7 yo size). I wish you all a lovely week friends!

Septembre

Cher mois de septembre, je dois t’avouer combien j’aime la douceur de ta lumière. Cette  lente descente vers l’automne. L’air qui rafraîchit tout en restant encore assez chaud. Mais surtout, les rouges et orangés qui commencent à colorer les feuilles. Quelle meilleure occasion qu’un dimanche à Fontainebleau pour se vider la tête et faire le plein d’oxygène, tout en profitant des tes derniers jours. Sans compter les milles et une découvertes faites par une petite fée des bois jolie, bien sûr.

Au revoir septembre, tu nous auras bien gâtés cette année. Bienvenue octobre, on attend tes belles couleurs!

DSC_1070

DSC_1052

DSC_1081

DSC_1027

DSC_1056

DSC_1033

DSC_1037

DSC_1004

DSC_1009

DSC_1085

Dear Septembre, I have to admit that I love you dearly. This sliding down towards autumn. Your special light. The air getting fresher but not cold yet. But most of all the oranges and reds that begin to cover the leaves. A Sunday stroll to Fontainebleau provided us with the perfect opportunity to breath in some musky air and enjoy some beautiful sights on your last days. Not to speak of the many tiny discoveries which captured a certain woods fairy’s attention. 

Bye September, you’ve been very kind to us this year. Welcome October, we’re looking forward to your beautiful colors! 

This moment #39

*Ce moment là*

Un rituel hebdomadaire, inspiré de la rubrique de SouleMama: une photo spéciale, sans (ou parfois avec) commentaires. Un arrêt sur image sur un petit grand bonheur, du quotidien ou extra-ordinaire, que j’ai envie de chérir et garder hors du temps. Si le cœur vous en dit, insérez votre lien dans un commentaire pour que tous puissent le voir.

DSC_1066

*This moment*

A weekly ritual, inspired by SouleMama’s blog. A special picture, without (or sometimes with) subtitles. A unique, everyday or extra-ordinary  delight that I want to record and cherish. If you wish to do the same, do share your link in a comment for all to see.

Il y a – There are

Il y a des caps qu’on attend avec impatience quand on devient parent, des apprentissages qu’on a hâte de partager et qu’on s’imagine géniaux. Puis, la vraie vie se charge de mélanger la donne: les choses compliquées se révèlent faciles et vice-versa, nous rappelant, si besoin était, que nos enfants sont bel et bien des personnes différentes de nous.

J’attendais donc, avec impatience, le jour où j’aurais pu accompagner Chiara dans l’apprentissage du vélo, parce que j’avais adoré ce moment, enfant – ce sentiment grisant de liberté éprouvé en arrivant à me tenir en équilibre en pédalant, ma mère arrêtant progressivement de m’aider à démarrer…Ce vélo blanc, mon meilleur compagnon de jeux d’été, celui qui m’avait donné des ailes pour partir à la découverte des environs de notre maison… Quelles aventures, à fond dans les près avec mon frère et notre petit voisin, heureusement que nos mères ne nous voyaient pas, d’ailleurs!

Mais, la vérité est que Chiara n’en avait aucune envie; elle était très bien avec son vélo à 4 roulettes et surtout (surtout) sa trottinette. Le temps a passé, le manque d’intérêt est resté. Puis, le vieux vélo qui était à son frère devenant vraiment trop petit et appelant l’achat d’un vélo de « grand », cet apprentissage ne pouvait plus être reporté longtemps. Elle n’était toujours pas très emballée et surtout pas très à l’aise. Nous avons essayé une ou deux fois, sans grand succès mais avec des visages bien tristes. Dieu sait si ce n’était pas du tout comme ça que j’avais imaginé ce moment.

Puis, un samedi après midi de septembre, son frère a proposé qu’ils fassent du vélo ensemble, en bas de la maison. Elle a un peu douté, m’a regardé comme pour sonder mon avis et là, j’ai compris qu’il fallait que je lâche prise de ce rêve de maman devenu un peu trop encombrant. Je lui ai sorti le vieux vélo, je l’ai aidée à s’installer, je l’ai encouragée et j’ai fait deux pas en arrière, me faisant toute petite derrière mon appareil photo. Quel bonheur, quelques minutes plus tard, de les voir pédaler ensemble, se croiser, rigoler; lui, tout fier d’être le grand de la situation, celui qui maîtrise; elle, toute concentrée, avec sa petite langue en coin et le visage radieux de celle qui découvre la grisante liberté de tenir en équilibre en pédalant. J’avais imaginé autrement ce moment, mais qu’importe, en vrai il était chouette, vraiment très chouette.

Je vous souhaite une belle soirée, chers amis!

DSC_0893

DSC_0911

DSC_0908

DSC_0935

DSC_0940

DSC_0948

DSC_0960

DSC_0954

DSC_0920

There are milestones in the life of a parent to which one looks forward to. Learning highs that you image to be just terrific. Then, real life kicks in and sends these fantasies to the wind. Easy moments become difficult and vice-versa reminding you, if needed be, that your children are indeed different little persons than yourself. 

So, I was eager to teach my daughter to cycle because I had loved it when I was a child. That feeling of freedom as I gradually found the balance pedaling on my bike while my mother stopped holding me from behind…That white bicycle, my best friend of so many summer afternoons when I would go exploring our neighborhoods… How many adventures riding at full speed downhill with my brother and our little neighbor, which luckily our mothers never knew.

But, the truth is that my daughter could not have cared less. She was completely fine with having four wheels on her bike and preferred scootering anyway. Time went by and her indifference stayed put. Finally, the old little bike that belonged to her brother becoming too small and calling for a new one, it became difficult to postpone this learning any further. Still, she was not at all into it, nor at ease. We tried a couple of times with very limited success and a lot of sad brows. I could not have expected things to go more differently!

Then, one Septembre afternoon, her brother proposed that they go cycling together downstairs. Chiara hesitated a bit, looked at me as if to ask my permission and I understood that I had to let go on this parent dream. I gave her the little old bike, reminded her a few basics then told her to enjoy. And I stood by, well hidden behind my camera. How happy i was to see them, just a few moments later, riding together, laughing and playing. Him, so proud of being the skilled one and her, with her tiny tongue stuck in her mouth’s corner, beaming with that feeling of freedom as she gradually found the balance pedaling on her bike. I had not imagined this moment to go like this but who cares, it was fun, oh so fun. 

I wish you all a happy evening friends!